forum des Architectures
 
الرئيسيةاليوميةس .و .جبحـثقائمة الاعضاءالمجموعاتالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 Comment préparer son mémoire ?

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
king-archi2010
Admin


ذكر عدد المساهمات : 470
تاريخ التسجيل : 17/07/2010
العمر : 29
الموقع : http://archisouf.3oloum.org

مُساهمةموضوع: Comment préparer son mémoire ?   الإثنين فبراير 13 2012, 19:08



Comment préparer son mémoire ?


Méthodologie de recherche



Le travail de fin d’étude en
architecture est une phase très importante dans le parcours de
l’étudiant. Il ne s’agit plus là d’apprentissage, mais
d’approfondissement des connaissances.
C’est un travail qui relève -comme dans toutes les autres disciplines-
de la recherche scientifique, et suppose l’utilisation à la fois,
d’approches cumulatives et réflexives.


La recherche scientifique en général se caractérise par 6 dispositions mentales à savoir :


1. l’observation (qui doit être qualitative)


2. le questionnement (développement logique de l’observation)


3. le raisonnement (caractérisé par la faculté de l’abstraction)


4. la méthode (définie comme ensemble des procédures et des démarches adoptées pour arriver à un résultat et atteindre un but)


5. l’ouverture de l’esprit
(attitude qui doit permettre d’envisager de nouvelles façons de penser,
d’apprendre à laisser les préjugés de côté et être prêt à accepter des
conclusions qui contredisent les idées reçues)


6. l’objectivité
(c’est chercher à s’imposer à tous les esprits par des conclusions
concordantes, découvertes graduellement et confirmées par des méthodes
de vérifications appropriées)

Choix du thème : Considérations générales



Le choix du sujet doit se faire par rapport à des critères subjectifs et objectifs.


Les critères subjectifs
sont relatifs à l’intérêt personnel de l’étudiant, ils peuvent être
source d’inspiration pour trouver un sujet de recherche : les
expériences vécues, l’observation de l’entourage, le désir d’être utile
et de mener une recherche au profit d’un organisme professionnel,
l’échange d’idées avec les autres, les recherches antérieures...etc.


Les critères objectifs
se rapportent à la faisabilité du sujet par rapport : au temps
disponible, au ressources matérielles, l’accessibilité aux lieux et aux
documents, son degré de complexité, le consensus entre les auteurs du
mémoire, et l’imagination.


Avant de passer à l’étape suivante, il y a lieu de tracer un cadre général pour la recherche :


L’intention générale est :


fondamentale (à caractère théorique) ce qui implique la compréhension de la réalité.

Appliquée (à caractère pratique) ce qui implique l’intervention et l’action sur la réalité.

Le prélèvement : préciser le type d’information à
recueillir : information mesurable, quantitative ou bien recherche
qualitative.



Le temps : recherche synchronique, diachronique


L’espace : déterminer le territoire couvert par la recherche (régional, national, international)


Le site : terrain, laboratoire, recherche de seconde main (en bibliothèque, médiathèque...)


La visée : théorique ou pratique.

La prospection : Un effort qui doit être mis en valeur



C’est l’élément clé du bon déroulement
du travail, car elle permet la découverte d’une question générale liée
à une problématique spécifique, en adoptant envers tout ce qu’on
rencontre ou on lit une attitude de remise en question.


Le rôle de la prospection :


faire surgir un questionnement.


déterminer les stagnations ou les innovations dans le domaine étudié.


s’assurer qu’aucune étude antérieure n’a épuisé l’essentiel du sujet.


distinguer les composantes rénovatrices des travaux antérieures afin de contribuer à leur développement.


détecter toute connexité ou ressemblance du sujet dans la même promotion.


Il faut donc arriver à mettre en place la problématique de la recherche en respectant l’enchaînement suivant :


Le problème général

le problème spécifique

la question spécifique

L’opérationalisation :
Une étape critique dans le déroulement du travail



c’est la phase où il faut décomposer la
question principale en plusieurs sous-questions, puis transformer ces
questions en hypothèses à vérifier par des méthodes appropriées.

Les hypothèses :
Chemins de tout travail logique



Elles doivent être vérifiables, elles doivent utiliser pour cela, des concepts communicables.

Elles doivent mettre en cause des faits réels et ne pas porter sur des jugements de valeur.

Elles doivent être spécifiques et ne pas se perdre dans des banalités.

Elles doivent être attachées à une théorie existante, car les hypothèses ne surgissent pas indépendamment des connaissances.


N.B : ne jamais dire qu’une hypothèse est vraie ou fausse, mais plutôt confirmée ou infirmée.

Le plan de travail : Charpente de la recherche et lien logique entre ses parties



Il doit être dicté par les hypothèses
et en même temps être le reflet d’une problématique bien ficelée. Il
n’est jamais figé, car il évolue tout au long du travail.

La méthode : Un outil inévitable pour toute recherche scientifique



Elle est un ensemble organisé
d’opérations en vue d’atteindre un objectif, (dans ce cas c’est la
vérification des hypothèses) ; il y a tout une panoplie de méthodes
qu’on peut appliquer dans un mémoire d’architecture, selon la nature du
thème et de l’hypothèse à vérifier :


L’inductive ou la déductive.

La comparative.

L’historique.

La génétique.

La fonctionnelle.

La structurelle.

La systémique etc.



الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
معاينة صفحة البيانات الشخصي للعضو http://archisouf.3oloum.org
 
Comment préparer son mémoire ?
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» les ondes.....

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
SOUF ARCHITECTURE :: Souf Architecture :: Mémoires architectural-
انتقل الى: